Boom économique en Afrique : quel apport des nouvelles technologies d’internet ?

Boom économique en Afrique :

Depuis le tournant du XX siècle, le continent africain a connu une croissance économique
stable jamais atteint auparavant. Beaucoup de facteurs expliquent la stabilité de cette
croissance qui est tout de même à des degrés divers selon les pays. Les technologies de
l’internet qui se développent de plus en plus ouvrent en effet de nouvelles perspectives et de
nouvelles opportunités qui participent au boom économique du continent.

Quel apport des nouvelles technologies d’internet ?

Le développent économique du continent africain a connu une véritable révolution ces dernières années. Avec l’arrivé d’internet notamment, les secteurs du numériques se multiplient, des entreprises se créent et les opportunités sont multiples. L’accès à un emploi est facilité via internet et se sont des millions de personnes qui tirent leur épingle du jeu dans le secteur.

Le développement d’internet a ouvert la voie à beaucoup de services et permet aujourd’hui d’atteindre un plus grand nombre de personnes. Dans le domaine des services financiers par exemple, beaucoup de personnes ne possédant pas un compte bancaire utilisent des plateformes de paiement en ligne qui proposent des solutions innovantes pour faciliter les transactions quotidiennes à l’intérieur du continent, mais aussi à l’international.

À titre d’exemple, l’entreprise Wari est aujourd’hui un des leaders mondiaux dans le domaine des services financiers et commerciaux. « Flutterwave, une start-up nigériane créée en 2014 a par exemple lancé en 2016 sa solution de paiement baptisée Moneywave. Elle permet aux petites entreprises et aux commerçants locaux d’effectuer et de recevoir des paiements sous quelque forme que ce soit ». Tout ceci est rendu possible grâce à une connexion internet de qualité. Selon l’Agence Ecofin, les services financiers pourraient alors passer de moins d’un milliard de dollars aujourd’hui à 19 milliards de dollars US en 2025.

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont radicalement changé le mode vie des africain depuis les années 2000. Aujourd’hui avec internet, des millions d’africains au sud du Sahara particulièrement ont accès dans le domaine de l’éducation à des cours en ligne diversifiés, spécifiques et appropriés selon les compétences de chaque utilisateur.

Dans ce domaine par exemple « Digital Skills for Africa » proposé par le géant du numérique américain Google se positionne comme l’une des meilleures plateformes évoluant dans le secteur. Faciliter les déplacements, améliorer les systèmes d’enseignement et la bancarisation, les services financiers, l’auto entreprenariat, entre autres ; voilà autant de possibilités auxquelles les africains ont accès aujourd’hui grâce au développement d’internet. Situation qui a un impact direct sur le produit intérieur brut des États africains.  

Ainsi selon le cabinet McKinsey Global Institute, « l’Internet pourrait contribuer à hauteur de 318 milliards de dollars US dans le produit intérieur brut du continent d’ici 2025 ».


Hassana DIALLO
Journaliste, Dakar

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close